Communiqué de presse.



Laurent Wauquiez et sœur Emmanuelle,

des rectifications s’imposent !

 

 

Ce n’est pas la première fois que Laurent Wauquiez parle à la presse de son lien avec sœur Emmanuelle. Déjà lors d’une émission Envoyé Spécial, Asmae en tant que détentrice du droit d’image de sœur Emmanuelle, était intervenue pour nuancer les propos de M. Wauquiez quant à sa vieille amitié avec sœur Emmanuelle. Catherine Alvarez Directrice générale d’Asmae précisait qu’elle n’avait pas le souvenir d’une réelle amitié mais d’une rencontre entre lui et la religieuse.

 

Dimanche 25 septembre, une nouvelle fois, Laurent Wauquiez utilise l’image d’une des personnalités préférées des français pour donner du crédit à ses propos.

Il est alors l’invité de Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1 et LCI. Dans son bureau, sur un présentoir, une photo de sœur Emmanuelle accompagne un livre sur la vie de la religieuse. Suite aux questions du journaliste, M. Wauquiez aborde son rapport avec sœur Emmanuelle à travers le sujet des migrants.

 

Asmae-Association sœur Emmanuelle tient à  apporter quelques précisions à ce sujet. 

Effectivement, sœur Emmanuelle souhaitait tout mettre en œuvre pour aider le développement des pays du Sud de sorte que les populations n’aient pas à émigrer.

Néanmoins lorsque ces populations, n’ayant pas le choix, ont pris le risque de l’émigration, le pays dans lequel ils se rendent se doit de les accueillir, de les traiter dignement et de les soutenir dans leurs projets d’intégration.

C’était la vision de sœur Emmanuelle et c’est le travail que continue de prôner son association Asmae en France comme à l’international.

 

« Une obligation morale s’impose aux privilégiés : ne pas refuser le partage avec ceux qui n’ont rien. […] Le partage, dont il est ici question, ne se contente pas d’aumônes, mais appelle une juste répartition des richesses sur la planète. » Sœur Emmanuelle, Richesse de la pauvreté

 

Laurent Wauquiez  termine en précisant « Je pense qu’elle dirait : la bataille, c’est en Egypte qu’il faut la mener, c’est au Soudan qu’il faut la mener » Etant donné sa faible connaissance de sœur Emmanuelle, M. Wauquiez n’est pas autorisé à penser à la place de sœur Emmanuelle.

 

Retrouvez, l’émission sur : http://www.tf1.fr/tf1/bureau-politique/videos/bureau-politique-25-septembre-2016.html

 


Contact presse d’Asmae- Association sœur Emmanuelle pour toutes demandes :

Catherine Blanc, responsable communication – Tél: 01 70 32 02 60 – 06 65 27 02 43 cblanc@asmae.fr

Créée par sœur Emmanuelle en 1980, Asmae poursuit son action dans le respect des valeurs de confiance et partage et de réciprocité héritées de sa fondatrice. Indépendante et Laïque, Asmae est présente dans 8 pays sur 3 continents, et permet à plus de 50 000 bénéficiaires de « vivre debout » par l’accès à la protection et à l’éducation. Parce que nous sommes convaincus que les solutions viennent des populations elles-mêmes, Asmae agit sur le mode du partenariat en travaillant main dans la main avec les populations locales.

 

Asmae – Association Sœur Emmanuelle – Immeuble Le Méliès, 259-261 rue de Paris – 93100 Montreuil – www.asmae.fr