Réfugiés Derrière les clichés



À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant du 20 novembre et dans un contexte marqué par la guerre en Syrie, Asmae met en lumière son action au Liban et la situation des enfants vulnérables.

Dans un contexte où les mots ne savent plus toujours toucher, Asmae a choisi les images pour parler. Un héritage de sœur Emmanuelle qui a toujours prôné la simplicité et la symbolique pour toucher le cœur des gens.

« Réfugiés derrière les clichés » : une campagne informative et artistique sur deux supports

Un affichage dans le métro parisien du 16 au 21 novembre

« Réfugiés » : enfants syriens réfugiés au Liban, enfants libanais en danger qui trouvent refuge dans des centres d’éducation et de protection de partenaires d’Asmae.

« Derrière les clichés » : dépasser les clichés que chacun peut se construire dans une actualité tourmentée sur le plan national et international. Derrière le mot « réfugiés », il y a des vies d’enfants qu’il faut aider à se construire et à se reconstruire avec leurs familles, sans relâche.

Une exposition photo sur grilles de la tour Saint-Jacques du 14 novembre au 7 décembre

Issue d’un travail en studio éphémère au mois d’octobre, cette exposition est consacrée aux enfants libanais et réfugiés syriens, à travers l’engagement d’Asmae Association sœur Emmanuelle et de ses partenaires au Liban, afin de sensibiliser le public à l’éducation et à la protection de ces enfants. Elle est illustrée par les photos de Corentin Fohlen prises dans différents centres d’accueil et écoles de partenaires libanais d’Asmae.

« Depuis 1986, Asmae-Association sœur Emmanuelle effectue un travail admirable pour venir en aide aux populations les plus vulnérables du Liban. Auprès des réfugiés syriens fuyant la guerre et des locaux vivant parfois dans un dénuement total, Asmae se bat sans relâche pour la protection de l’enfance et l’accès à l’éducation. »

Anne Hidalgo, Maire de Paris

Lancement d’un programme sur les droits de l’enfant dans les écoles

A partir du mois de novembre, 1200 élèves seront sensibilisés dans 10 établissements scolaires d’Ile-de-France. Asmae mobilise des jeunes pour sensibiliser les élèves aux droits de l’enfant, aux inégalités, à la solidarité internationale et leur donner des clés pour agir.

Toutes les infos sur www.refugiesderrierelescliches.com