Lutte contre la déperdition scolaire



Essaimage de l’imagier malgache au Burkina Faso pour améliorer les pratiques pédagogiques vers une approche participative et ludique.

L’éducation préscolaire est indispensable à l’enfant. Elle joue un rôle essentiel dans son éveil et son épanouissement global tout en favorisant sa réussite en primaire. Asmae souhaite appuyer ses partenaires et les autorités locales dans la réponse aux besoins éducatifs de la petite enfance et de la prévention de la déscolarisation en développant des outils et méthodes pédagogiques innovantes.

Avec le partenaire ICCV, Asmae adapte l’imagier Sary Fetsy créé à Madagascar au contexte burkinabé afin de faciliter l’acquisition du langage et de la pré-lecture chez les enfants.

Sary Fetsy (prononcé Ser Fet’), signifie « images malignes » et a été créé en 2010 par des éducatrices malgaches avec l’appui d’une experte en techniques pédagogiques, mandatée par Asmae. L’imagier est un kit composé de 280 cartes-images, d’un livret présentant les principes pédagogiques, et de fiches d’activités. Cet outil contribue au développement cognitif, psychomoteur et socio-affectif des enfants de 3 à 8 ans.

Au terme d’une mission de formation et de partage d’expérience animée par 2 représentantes malgaches mandatées par Asmae au Burkina Faso en mars 2016, les moniteurs d’ICCV et les inspecteurs du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) ont été unanimes pour dire que cet outil leur serait très utile pour animer les séances de classe. Adapté au Burkina Faso sous le nom de « Yaam Wekré (le coffret du savoir) », l’outil a été expérimenté auprès des élèves de la maternelle de Kam Laada (« les enfants rient », école préscolaire d’ICCV), mais aussi aux habitants des quartiers de Cissin, Samadin et Pissy. En janvier 2017, l’expérimentation a été diffusée à l’ensemble des centres préscolaires partenaires du projet.

Débuté en 2015, ce projet d’une durée de trois ans bénéficiera à plus de 4 000 enfants et permettra de renforcer les capacités de 78 éducateurs/enseignants en termes de pédagogie employée.

Apprendre en s'amusant grâce à l'imagier.
Apprendre en s’amusant grâce à l’imagier.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ? Cliquez ici

 Ce projet est mis en œuvre grâce aux financements de l’Agence Française de Développement et de la Fondation Pierre Bellon