La situation en Egypte



Bannière Site Emailing Avril 2017

En Egypte, pays de cœur de sœur Emmanuelle, subsistent toujours des poches de très grande pauvreté. Les enfants sont les principales victimes.

En Afrique, on dit qu’il « faut un village pour élever un enfant ». Cela signifie, pour Asmae, que la façon la plus efficace d’aider un enfant est d’accompagner son entourage, c’est-à-dire tous ceux qui contribuent à son développement au quotidien : ses parents, ses enseignants, son école, ses frères et sœurs mais aussi l’ensemble de sa communauté.

Découvrez le travail de sœur Emmanuelle en vidéo.

 

SONY DSC

 

Asmae lutte contre l’exclusion des enfants en situation de handicap

Aujourd’hui dans les zones rurales d’Egypte, où l’aide arrive peu et où les populations sont délaissées par les autorités, presque deux millions d’enfants ne sont jamais allés à l’école !

Souvent victimes d’exclusion et rejetés par leur propre communauté, les enfants en situation de handicap figurent parmi ceux qui ont le moins de chance d’avoir accès à l’éducation.

Alors que 90 % de ces enfants risquent de ne jamais s’asseoir sur les bancs d’une école, Asmae et ses partenaires, notamment EACD* et Basmat Amal agissent auprès de tous les acteurs qui entourent ces enfants vulnérables.

je_fais_un_don

Par la générosité de votre don , vous contribuez ainsi à la prise en charge globale de ces enfants qui associe des moyens psychologiques, sociaux, pédagogiques et médicaux. Parce que vous avez le pouvoir de faire plus pour construire un meilleur environnement pour l’enfant, mais aussi pour l’Homme !

Je donne, Je soutiens !

En savoir plus sur notre accompagnement en Egypte>>> Nos activités en Egypte

* Egyptian Association for Comprehensive Development