Madagascar : Asmae et le Ministère de l’Éducation Nationale formalisent leur partenariat.



Le 06 septembre 2017, le Ministère de l’Éducation Nationale Malgache et Asmae ont signé une convention-cadre de partenariat. Cet accord est une reconnaissance de l’expertise et du travail d’Asmae. Tanina Ouadi, Représentante d’Asmae dans la  « grande-île », nous en précise la portée et les enjeux.

Dans quel contexte s’inscrit la signature de cet accord-cadre ?

Cet accord formalise un partenariat de longue date. Présente à Madagascar depuis 2001, Asmae a été régulièrement invitée par le ministère à participer aux réseaux  et aux instances d’élaboration et de suivi de la mise en œuvre des politiques publiques  dans les domaines de l’éducation et la protection des enfants (Conseil National de l’Éducation, plateformes petite enfance et éducation inclusive…). Dans le cadre de notre participation à la rédaction du document de cadrage de l’éducation inclusive à Madagascar en 2016, nous avions par exemple contribué à la prise en compte des enfants vulnérables dans ce type d’éducation. Cet accord-cadre de partenariat est historique et c’est une reconnaissance de notre expertise.

 De gauche à droite, M.RABARY Andrianiaina Paul - Ministre de l'Éducation Nationale à Madagascar  et Tanina Ouadi, Représentante Pays d'Asmae.
De gauche à droite, M.RABARY Andrianiaina Paul – Ministre de l’Éducation Nationale à Madagascar et Tanina Ouadi, Représentante Pays d’Asmae.

 

Quelles sont les grandes lignes de ce partenariat ?

Asmae s’engage à informer le ministère de l’évolution de sa stratégie et à collaborer dans la mise en œuvre et l’évaluation de la politique sectorielle de l’éducation. Asmae s’engage aussi à partager ses savoir-faire techniques avec le ministère. Quant à celui-ci, il s’engage à utiliser et diffuser les outils et manuels pédagogiques produits par Asmae s’ils sont pertinents. Asmae pourra à tout moment suivre, évaluer et fournir des recommandations afin d’améliorer les impacts.

Quels seront les bénéfices et les impacts pour Asmae ? 

À la suite de cette convention de partenariat, nous allons signer des protocoles d’accords sur les projets en cours et à venir. Dans l’immédiat, nous allons formaliser le protocole d’accompagnement sur l’essaimage définitif de l’imagier Sary Fetsy (découvrir ce projet) que le ministère expérimente depuis un an.

Pour aller plus loin

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre intervention à Madagascar