L'histoire d'Asmae

Asmae est une association de solidarité internationale fondée en 1980 par Sœur Emmanuelle, qui place la condition de l'enfant au cœur de ses préoccupations.

Née après une longue expérience passée auprès des chiffonniers du Caire, Sœur Emmanuelle  décide de créer une structure qui serait plus à même de renforcer son action auprès des enfants les plus démunis à travers le monde.

Depuis sa création, Asmae a considérablement évolué et s’est professionnalisée. Elle possède aujourd’hui une expertise, un savoir-faire uniques et développés dans les domaines de l’éducation, de la protection de l’enfant et du développement communautaire.

Fidèles aux valeurs de sa fondatrice et entièrement impliquées, les équipes d’Asmae assurent la relève en continuant de promulguer l’écoute, la proximité, le pragmatisme, la réciprocité, le professionnalisme, le respect des autres et des différences.

 

 

1971
Genèse d’Asmae

Sœur Emmanuelle réside depuis plusieurs années en Egypte, où elle enseigne la littérature auprès des jeunes enfants. En 1971, elle découvre les terribles conditions dans lesquelles vivent les chiffonniers du Caire, pour qui la récupération informelle des déchets demeure le seul moyen de subsistance. Ignorés et méprisés par la société, Sœur Emmanuelle décide de s'installer parmi eux pour leur donner l'envie et l'énergie de s'en sortir.

J’ai commencé par leur apporter de la dignité. Si moi je venais partager leur vie c’est que leur vie avait de la valeur. Il fallait qu’ils sentent qu’ils étaient des hommes.

- Sœur Emmanuelle -
1971
L’engagement de Sœur Emmanuelle auprès des chiffonniers

Persuadée qu'il n'est nul besoin d'imposer des solutions, Sœur Emmanuelle est convaincue que les chiffonniers sont les seuls à comprendre et à connaître leurs besoins. Elle cherche avant tout à instaurer un dialogue, et à leur octroyer/insuffler toute son énergie et courage pour qu'ils deviennent acteurs de leur propre développement.

 

Soucieuse de leur éducation et de leur bien-être, elle s'empresse d'ouvrir une école au sein de ce quartier défavorisé et de sensibiliser les adultes aux règles d'hygiène élémentaires. Par la suite, Sœur Emmanuelle arrive à ouvrir un centre médico-social, qui comprend un dispensaire, une maternité, un jardin d'enfants, un centre pour handicapés, des ateliers professionnels et un club social.

L’approche globale des besoins de l’enfant, adoptée et défendue par Asmae, est déjà présente.

 

Lire le témoignage d'Eshak, compagnon de route de Sœur Emmanuelle

- Eshak -
1980
Naissance d’Asmae

Sœur Emmanuelle cherche à continuer d'étendre son action et à rendre la dignité et la confiance aux plus démunis. Pour ce faire, elle sait qu'elle a besoin de créer une structure sérieuse et officielle afin  d'impliquer des personnes compétentes et de trouver des ressources nécessaires pour mener ses actions. C'est ainsi que l'association « les amis de Sœur Emmanuelle » voit le jour ! C'est cette même association, qui du regroupement avec une autre association de soutien à ses projets, prendra le nom quelques années plus tard d'Asmae – Association Sœur Emmanuelle.

Chaque homme a un domaine sacré, dans lequel je n'ai pas le droit d'entrer : celui de ses convictions religieuses et politiques.

- Sœur Emmanuelle -
1985
Asmae – Association Sœur Emmanuelle devient une ONG (Organisation Non Gouvernementale) de solidarité internationale

En novembre 1985, elle se rend au sud du Soudan, où elle est choquée par la situation des enfants dans les camps de réfugiés autour de Khartoum due au conflit interne du pays. Immédiatement, elle interpelle les responsables politiques français et européens qui débloquent une aide humanitaire d'urgence. En 1985, les premiers chantiers de bénévoles prennent forme grâce aux jeunes qui proposent leur aide.

1988
Asmae – Association Sœur Emmanuelle devient une ONG (Organisation Non Gouvernementale) de solidarité internationale

Parallèlement, l’association décide de venir en aide aux enfants déplacés, en donnant les moyens à la population d’ouvrir des structures d’accueil. L'année suivante, Asmae apporte son soutien au Liban en guerre. Ces premières interventions seront les prémices de la démarche d'extension de l'association. Progressivement, au siège, l'association se professionnalise et le début du salariat en 1988 permet de disposer de personnel qualifié qui se consacre à 100% au suivi et au développement des actions.

1990
Asmae – Association Sœur Emmanuelle devient une ONG (Organisation Non Gouvernementale) de solidarité internationale

Par la suite, Asmae viendra soutenir et accompagner de nombreuses associations qui œuvrent dans différents pays (Philippines, Burkina Faso, Inde, Madagascar). Ces implantations se font sur le mode du partenariat, en vue d'un ancrage en profondeur et d'un travail durable.

La relève et les enjeux pour demain

Le partenariat et l’autonomisation des populations, les principes défendus par Sœur Emmanuelle, sont toujours au cœur de nos actions. Sur le terrain, nos équipes apportent aux associations locales conseils et appuis, pour travailler ensemble à améliorer la situation des enfants défavorisés. Chaque année, nous capitalisons nos connaissances et nos expertises concernant le développement de l’enfant.

Chiffres cles

8

pays

53

associations partenaires

84

projets accompagnés dans le monde

plus de 49 00

bénéficiaires directs

1980

Création

Acharnons nous pour que l’enfant soit partout respecté !

Sœur Emmanuelle