Chargé(e) de Capitalisation - (CDD de droit malgache)

Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement de l’enfant. Indépendante, laïque et apolitique, elle est ouverte à tou.te.s.

Crée en 1980 par Sœur Emmanuelle sur la base de son expérience avec les chiffonniers dans les bidonvilles du Caire, Asmae poursuit son action dans le respect de valeurs et des méthodes héritées de sa fondatrice : écoute et proximité, pragmatisme, prise en compte des différences, professionnalisme et réciprocité.
L’action d’Asmae vise à soutenir les enfants vulnérables et leurs familles via l’accompagnement sur mesure et dans la durée des acteurs locaux qui travaillent dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.
Sa vision “Un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et de grandir dignement avec leurs familles et leur environnement pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société”, se décline en quatre missions :

• Favoriser le développement de l’enfant par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement ;
• Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux et maximiser leur impact social ;
• Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et le plaidoyer ;
• Expérimenter, essaimer et diffuser.

A l’international, Asmae soutient et accompagne des projets dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance qui sont portés par 46 organisations locales dans 7 pays situés au Moyen-Orient Afrique du Nord (Egypte et Liban), en Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Madagascar et Mali) et en Asie (Inde et Philippines). Asmae agit aussi directement en France, auprès de collectifs d’habitants et de familles bénéficiaires en Ile-de-France. 

I. CONTEXTE DE LA MISSION :

Zone d’intervention et méthode d’accompagnement
Asmae intervient à Madagascar depuis 2001 et accompagne 11 associations partenaires actives dans les domaines de l’éducation et de la protection à Antananarivo et dans le Sud-Est du Pays (Manakara, Fianarantsoa et Vohipeno).

L’équipe d’Asmae à Madagascar est basée à Antananarivo et est composée de 14 employé.e.s : une représentante pays, une assistante de bureau national, une chargée administrative et financière, un assistant administratif et financier, un responsable projet partenariat, une chargée de projet, deux conseillères techniques, une interprète, un chauffeur, une femme de ménage et trois gardiens.

Depuis le démarrage de son activité à Madagascar, Asmae propose une démarche d’accompagnement à ses partenaires. Des Conseillers Techniques (CT) sont mis à disposition des partenaires afin de renforcer les compétences du personnel dans des domaines tels que le préscolaire, le handicap, l’alphabétisation, l’éducation spécialisée, le développement communautaire etc. Dans le cadre de leurs interventions auprès du personnel des partenaires, les différents CT sont amenés à co-construire de nombreux outils pédagogiques destinés aux professionnels et/ou aux enfants. A ce jour, Asmae Madagascar dispose d’une vingtaine d’outils, aussi bien techniques que généraux.

Le Projet
Asmae – Association sœur Emmanuelle met en œuvre depuis mars 2017 le projet « Promotion de l’inclusion scolaire et sociale des enfants vulnérables à Antananarivo » financé par l’Agence Française de Développement (AFD) pour une période de 36 mois jusqu’à février 2020.

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre Asmae et trois partenaires : Hardi, Manda et Kozama. Ces trois organisations malgaches travaillent auprès des enfants vulnérables et en situation de rue afin de promouvoir leur insertion et/ou réinsertion socio-éducative. Plus précisément, ce projet consiste à accompagner les éducateur.rice.s et animateur.rice.s sociaux.ales des partenaires dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques et éducatives grâce à un accompagnement de proximité dans les domaines de l’alphabétisation, l’éducation spécialisée et le développement communautaire.

La création et l’amélioration d’outils pédagogiques et d’outils de sensibilisation adaptés aux besoins des partenaires est une des composantes de l’accompagnement. Il est important que ce projet fasse l’objet d’un travail de capitalisation afin d’en tirer les bonnes pratiques, notamment au niveau des outils développés. 

       I.            OBJECTIFS DU POSTE :

Dans le but de capitaliser efficacement sur les outils produits au sein d’Asmae Madagascar, le.la chargé.e de capitalisation est responsable d’engager un processus de capitalisation des outils, en collaboration avec l’ensemble des acteurs du projet (équipe d’Asmae à Madagascar et en France ainsi que partenaires locaux).

A l’issue de cette mission, trois résultats essentiels sont attendus :

Résultat 1 : Une analyse qualitative de l’intérêt des principaux outils d’Asmae :

Principales activités prévues : réalisation d’interview (profesionnel.le.s et enfants/jeunes) et  production d’un document de synthèse

Résultat 2 : Une capitalisation produite en trois composantes :

Principales activités prévues : production de supports écrits (répertoire des outils, fiches pédagogiques, guides méthodologiques…), production de supports numériques (une à deux vidéos) et production d’un support physique (une vitrine d’exposition des outils dans les locaux d’Asmae à Madagascar est mise en place)

Résultat 3 : Un plan de diffusion des outils élaboré sur la base :

Principales activités prévues : Consultation des partenaires qui ont été associés au développement et au pilotage de ces outils , discussions avec d’autres partenaires potentiels et analyse des coûts et des modalités d’accompagnement à l’utilisation et la diffusion des outils.

III. RESPONSABILITES :

1.1 Animation du processus continu de capitalisation
• Elaborer les outils de capitalisation
• Appuyer les acteurs dans l’analyse des forces et des faiblesses du processus d’adaptation des outils dans le contexte malgache, des difficultés et des solutions mises en œuvre
• Organiser des ateliers de réflexion, des entretiens, des observations avec les acteurs et partenaires du projet
• Collecter et organiser les témoignages, interviews et prises de vue
• Formaliser les stratégies pertinentes et les points de vigilance issus de l’expérience malgache

1.2 Production des livrables
• Produire de supports écrits reprenant les grandes étapes du processus d’adaptation des outils d’un pays à l’autre en faisant ressortir les points positifs, les difficultés et les enseignements tirés, ainsi que les leçons apprises à chaque étape ; ce travail devra être produit pour plusieurs outil
• Produire des supports vidéo pour mettre en valeur le témoignage des acteurs, revenir sur le processus d’expérimentation/adaptation et sur quelques dimensions transverses fondamentales

1.3 Diffusion des livrables de capitalisation
• Participer à l’élaboration d’une stratégie de diffusion
• Assurer la diffusion des livrables de capitalisation aux acteurs et partenaires opérationnels et institutionnels du projet
• Assurer la diffusion des livrables de capitalisation en interne à Asmae en vue d’engager de nouveaux échanges d’expériences inter-pays

IV. RELATIONS PROFESSIONNELLES

Relation hiérarchique :
Le/la Chargé(e) de capitalisation travaille sous la responsabilité hiérarchique du Responsable Projet-partenariat d’Asmae Madagascar.

Relations fonctionnelles :
Il/elle travaille en étroite collaboration avec le personnel Asmae, dont :
- A Madagascar : les conseillères techniques éducation et développement communautaire, la chargée de projet, l’interprète et avec le personnel des partenaires d’Asmae
- Au siège d’Asmae à Montreuil : le référent thématique éducation-protection

V. PROFIL RECHERCHE

Formation(s)/Connaissance(s)
• Niveau Master dans le domaine de l’éducation (sciences de l’éducation, travail social, etc.) ; ou dans le domaine du développement (gestion de projets de développement, relations internationales, sciences sociales etc.) ;
• Connaissance de la méthodologie de capitalisation ;
• Connaissance du secteur de l’éducation.

Niveau d’expérience requis
• 5 ans d’expérience dans le cadre de projets/programmes de développement, de préférence en éducation et/ou protection de l’enfance;
• 3 ans d’expérience dans la conception et l’élaboration d’outils de suivi-évaluation-capitalisation, de préférence en éducation et/ou protection de l’enfance.

Compétences professionnelles requises
• Excellente maîtrise écrite et orale du malgache et du français ;
• Excellente capacité de synthèse et d’analyse ;
• Excellente capacité de traduction de documents techniques complexes en un langage accessible au grand public ;
• Fortes compétences dans le numérique (connaissances en NTIC, maîtrise du pack office) ;
• Rigueur et très bonnes capacités d’organisation ;
• Autonomie et esprit d’initiative ;
• Bonne connaissance du milieu socio-culturel de la zone d’intervention ;
• Une maîtrise de logiciels de traitement d’images comme Photoshop, Picasa, Publisher ainsi que dans l’audiovisuel serait un plus.

Compétences relationnelles
• Très bon relationnel, diplomatie,
• Aptitude à dialoguer/échanger avec les bénéficiaires des outils ;
• Esprit d’équipe ;
• Capacité de travail dans une équipe interculturelle.

VI. MODALITES PRATIQUES DU POSTE :

Lieu de travail : Antananarivo (Madagascar)
Statut : Contrat à Durée Déterminée de droit malgache
Durée : 9 mois
Date début : 1er Mars 2019
Rémunération : Entre 1 500 000 et 1 800 000 MGA brut mensuel, selon le profil et l’expérience.

VII. COMMENT POSTULER ?

Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation sur notre site : https://www.asmae.fr/jobs/

Télécharger la fiche

Postulez

Drop files here browse files ...

En raison du nombre important de candidatures reçues, nous ne pouvons traiter que les candidatures transmises via notre site internet en réponse à une annonce. Nous ne pouvons malheureusement pas traiter les candidatures spontanées ni les candidatures qui nous seraient transmises par d’autres canaux de communication.
Nous vous remercions par avance pour votre compréhension.