CONSEILLER TECHNIQUE DEVELOPPEMENT DE L’ENFANT/APPUI PSYCHOSOCIAL (CDD DE DROIT MALIEN)

 

Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement de l’enfant. Indépendante, laïque et apolitique, elle est ouverte à toutes et tous.

Créée en 1980 par Sœur Emmanuelle sur la base de son expérience avec les chiffonniers dans les bidonvilles du Caire, Asmae poursuit son action dans le respect de valeurs et des méthodes héritées de sa fondatrice : écoute et proximité, pragmatisme, prise en compte des différences, professionnalisme et réciprocité.

L’action d’Asmae vise à soutenir les enfants vulnérables et leurs familles via l’accompagnement sur mesure et dans la durée des acteurs locaux qui travaillent dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.

Sa vision “Un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et de grandir dignement avec leurs familles et leur environnement pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société”, se décline en quatre missions :
• Favoriser le développement de l’enfant par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement ;
• Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux et maximiser leur impact social ;
• Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et le plaidoyer ;
• Expérimenter, essaimer et diffuser.

Aujourd’hui, Asmae soutient et accompagne des projets dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance qui sont portés par 53 organisations locales au Burkina Faso, Egypte, France, Inde, Liban, Madagascar, Mali et Philippines. Asmae agit aussi directement auprès de bénéficiaires dans le cadre de son établissement d’accueil mère-enfants à Bobigny.

1. CONTEXTE DU POSTE

Depuis 2014, Asmae a relancé ses actions de proximité au Mali en coordonnant la réinstallation logistique et administrative d’un bureau local à Bamako et en renforçant les synergies avec le bureau d’Asmae au Burkina Faso.
Asmae Mali travaille actuellement avec deux associations partenaires, Maya Ton dans le Centre Spécialisé de Détention de Rééducation et de Réinsertion pour Femmes (CSDRF) de Bollé à Bamako et l’IRED-Mali en zone rurale dans la région de Sikasso, qui interviennent respectivement dans les domaines de la protection et l’éducation de la petite enfance ainsi que de la prévention de la déscolarisation et de l’échec scolaire.

Depuis la réinstallation du bureau en 2016, Asmae a lancé une étude de contexte et de prospection afin d’avoir une connaissance plus fine du contexte d’intervention et des besoins dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance. Cette étude permettra de mieux répondre aux besoins non couverts et d’identifier de nouveaux partenaires locaux afin de développer l’intervention d’Asmae au Mali.

2. MISSION

Sous la supervision de la responsable projet-partenariat, le/la conseiller/ère technique spécialisé en appui psychosocial apportera un appui technique important dans le cadre de la prospection de nouveaux partenaires ainsi que dans l’appui aux associations partenaires bénéficiant du soutien d’Asmae. Il/elle appuiera la responsable projet-partenariat dans le cadre du développement de la stratégie d’intervention d’Asmae au Mali et accompagnera les partenaires dans le développement et la mise en place d’un appui psychosocial auprès des enfants, adolescents et de leurs familles. Pour ce faire, il/elle s’appuiera et partagera ses connaissances dans le domaine du développement de l’enfant et de la protection de l’enfance.

3. RESPONSABILITES

3.1 Participer au développement de la stratégie d’intervention d’Asmae au Mali :
• Dans le cadre du redéploiement de l’intervention d’Asmae au Mali, participer au travail de prospection et à l’identification de nouveaux partenaires en matière de protection de l’enfance plus spécifiquement en matière d’appui psychosocial.
• Participer à la réalisation d’études et au lancement de projets pilotes dans le domaine de la protection de l’enfance, en cohérence avec les priorités stratégiques d’Asmae au Mali
• Participer à la vie d’équipe et aux espaces de réflexion animés par Asmae au Mali et au Burkina Faso

3.2 Appui technique et renforcement des capacités des partenaires :
• Apporter un appui technique et méthodologique aux associations partenaires dans l’organisation, l’animation et la mise en place de séances d’appui psychosocial pour les enfants et/ou leurs parents
• Appuyer les associations partenaires dans la conception, le développement, la mise en place et le suivi de nouvelles activités en lien avec la protection de l’enfance
• Appuyer les assistants sociaux et psychologues des partenaires dans la mise en place d’un système de gestion des cas en cohérence avec la politique étatique
• Contribuer au renforcement des capacités des professionnels des associations partenaires et des assistants sociaux gouvernementaux, en fonction des besoins d’appui identifiés conjointement et des problématiques auxquelles ils doivent répondre concernant la protection de l’enfance
• Appuyer les associations partenaires dans la mise en place d’outils de suivi des activités, en particulier concernant le volet psychosocial des projets mis en œuvre avec Asmae

3.3 Animation des relations internes et externes :
• Appuyer les associations partenaires dans l’organisation d’activités de sensibilisation à la protection de l’enfance
• Organiser et faciliter le partage d’expérience ainsi que les mises en réseaux entre les différents partenaires d’Asmae au Mali
• Contribuer à l’identification des réseaux sectoriels thématiques en matière de protection de l’enfance et participer aux réunions et groupes de travail dans ce domaine
• Contribuer au développement des relations avec les acteurs institutionnels et ONG internationales sur les thématiques liées à la protection de l’enfance

• Effectuer d’autres tâches en lien avec la protection de l’enfance selon les besoins de l’organisation

 

4. PROFIL RECHERCHE

Formation et expérience :
• Minimum Bac + 3 en psychologie, ou éducation spécialisée
• Minimum 3 ans d’expérience dans le domaine de la protection de l’enfance
• Expérience professionnelle auprès d’enfants ou de jeunes en situation de rue ou présentant des conditions de grande vulnérabilité
• Expérience au sein d’une ONG ou autre organisme similaire, de partenariat avec des associations locales et/ou de mise en place et animation de modules de formation pour adultes est un atout

Compétences professionnelles :
• Capacité à identifier les besoins d’appui technique et à contribuer à l’élaboration de plans d’accompagnement et/ou de renforcement de capacités dans le domaine de la protection de l’enfance
• Compétences prouvées dans le domaine du renforcement de capacités et/ou de l’accompagnement
• Gestion de la confidentialité dans le partage de l’information liée aux activités de protection de l’enfance
• Des connaissances dans le domaine du handicap ou de l’inclusion est un atout
• Des connaissances en gestion de cycle de projet est un atout
• Excellente maîtrise écrite et orale du français et maîtrise de l’anglais souhaitée
• Maitrise du bambara est un atout
• Bonnes capacités rédactionnelles
• Gestion du Pack Office
• Esprit de synthèse et d’organisation

Caractéristiques personnelles :
• Sens de la communication, médiation et écoute
• Adaptabilité et flexibilité
• Autonomie et goût pour le travail en équipe
• Résistance au stress

5. MODALITES PRATIQUES DU POSTE

Lieu de travail : Bamako, déplacements ponctuels au Burkina Faso
Statut : Contrat à durée déterminée de droit malien
Durée : 1 an renouvelable
Rémunération : entre 600'000 cfa et 800'000 cfa brut selon le profil et l’expérience
Date de prise de poste souhaitée : Dès que possible

6. COMMENT POSTULER ?

Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation sur notre site : https://www.asmae.fr/fr/jobs/

 

 

 

 

Télécharger la fiche

Postulez

Drop files here browse files ...

En raison du nombre important de candidatures reçues, nous ne pouvons traiter que les candidatures transmises via notre site internet en réponse à une annonce. Nous ne pouvons malheureusement pas traiter les candidatures spontanées ni les candidatures qui nous seraient transmises par d’autres canaux de communication.
Nous vous remercions par avance pour votre compréhension.