Égypte – Développer un modèle de formation pour l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap

En Égypte, les personnes en situation de handicap sont exclues de la société, principalement parce que le handicap est fortement stigmatisé et par manque de mise en œuvre de politiques d’inclusion par les autorités nationales. Toutefois, de nouvelles lois adoptées en 2018 précisent que les personnes en situation de handicap ont le droit d’être incluses dans la formation professionnelle et sur le marché du travail. En collaboration avec l’association Basmat Amal basée au Caire, Asmae a saisi cette opportunité pour mettre en place un projet centré sur la création d’un modèle d’accompagnement des jeunes en situation de handicap vers l’insertion professionnelle.

Le secteur de l’aide sociale affecté par la crise sanitaire.

L’organisation Basmat Amal soutient principalement les jeunes en situation de handicap intellectuel et souffrant de difficultés d’apprentissage. Depuis le début de l’épidémie de la COVID-19 en mars de cette année, toutes les activités liées au secteur de l’aide sociale ont été impactées en Égypte. Ce contexte affecte de manière encore plus forte les enfants présentant des vulnérabilités préexistantes. Ce problème sanitaire qui perdure génère entre autre une augmentation du stress des parents et une exacerbation des problèmes de comportement des enfants. De plus, bien que la distanciation sociale ait été largement encouragée, ces recommandations sont parfois difficiles à mettre en œuvre pour les personnes qui s’occupent d’enfants et de jeunes en situation de handicap au vu de leur réalité quotidienne.

Un projet pour l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap.

Asmae a lancé avec son partenaire Basmat Amal un projet de création d’un modèle de formation professionnelle pour l’insertion des jeunes en situation de handicap.

Le projet a trois objectifs, le premier est de renforcer la capacité de notre partenaire à fournir une formation pré-professionnelle aux jeunes en situation de handicap. Le second d’accompagner Basmat Amal dans la sensibilisation de la communauté à l’intégration de ces jeunes sur le marché du travail. Le dernier consiste à accroître son réseau de soutien à l’intégration socioéconomique des jeunes en situation de handicap.

20 éducateurs qui exercent leurs fonctions au sein de Basmat Amal sont  accompagnés. Parmi les bénéficiaires de ce projet, figurent aussi une vingtaine de jeunes en situation de handicap, très talentueux et motivés, âgés de 14 à 21 ans, ainsi que des parents, des membres de la communauté et d’autres organisations de la société civile.

Les éducateurs ont été évalués avant et après la formation théorique et leurs connaissances en matière de formation professionnelle ont été renforcées par l’équipe d’Asmae. Dans le cadre de ce projet, Basmat Amal s’est agrandit et a créé un nouveau centre de formation dans un nouveau lieu. Asmae a également aidé son partenaire à se procurer du mobilier, des équipements et des outils pour aménager ce nouvel espace.

Le projet s’est déroulé sur un temps court et dans une période difficile en raison de l’épidémie de Covid 19. Malgré tout, des résultats significatifs ont pu être obtenus grâce à l’engagement des professionnels de Basmat Amal et de l’équipe d’Asmae, mais aussi avant tout grâce à la motivation très forte des jeunes bénéficiaires du projet.