« Grandir Ensemble » : Permettre aux enfants en situation de handicap visuel d’accéder à l’école !

Rachida a 4 ans et elle est née aveugle.

Sa maman a très peur pour elle, ne l’autorise pas à sortir seule et la porte sur son dos. Sa situation de handicap visuel empêche Rachida de parler, de marcher, de se développer. Mais tout va changer pour elle ! Pour la première fois elle est allée à l’école, avec d’autres enfants. Un jour, peut-être, elle pourra avoir son bac et vivre enfin sa vie !

 

Non à l’injustice faites à ces enfants !

 

Au Burkina Faso, un enfant aveugle ou seulement malvoyant n’a presque aucun espoir d’aller  à l’école !

Seuls à peine 4% de ces enfants en situation de handicap ont la chance d’aller en maternelle et de s’insérer ainsi, plus tard, dans la société et dans la vie !Leur situation est d’autant plus grave que leur pays connaît un contexte de violences et d’instabilité politique qui risque de freiner davantage encore son développement.

Je fais un don 

Le projet « Grandir ensemble » au sein de l’école des jeunes aveugles de notre partenaire UN-ABPAM (Union Nationale des Associations Burkinabé pour la Promotion des Aveugles et Malvoyants) à Ouagadougou a une durée de deux ans. La volonté du projet de mettre l’accent sur le préscolaire se base sur les preuves que l’inclusion, au niveau préscolaire, favorise l’insertion sociale sur le long terme. Elle est plus efficiente que les initiatives visant l’éducation inclusive plus tardivement. Le projet permet de lever les barrières d’accès aux services de soins oculaires, de protection et de préscolarisation inclusive, pour les filles et les garçons de 3 à 6 ans. Il renforce leur qualité en vue de la modélisation d’un dispositif d’intervention approprié, viable et réplicable.

Exercice de sensibilisation des autres enfants de mise en situation de non-voyance !

 

Afin de soutenir ce projet, nous avons besoin de votre générosité !